Rhino indien au Nord de l'Inde et au Népal

Le rhinocéros indien continue à être abattu pour leurs cornes, sang, urine... pour la médecine chinoise et des vertus curatives jamais prouvés scientifiquement.

Rhino noir en Afrique de l'Est et au Sud

Comme le rhinocéros indien, il est aussi abattu pour ces cornes qui contiennent de la kératine comme nos ongles et nos cheveux. Egalement prisé en Asie pour soigner différentes types de maladies.